You are currently viewing Aromathérapie du printemps

Aromathérapie du printemps

Au printemps, les bourgeons  fleurissent, la sève monte aux arbres et nous donne de l’énergie que nous apprenons petit à petit à canaliser. Chacun de nous a sa ou ses préférence.s en naturopathie,  c’est pourquoi dans ce court article je te laisse la possibilité de constituer ta trousse naturo’ du printemps à ta guise.

Les contre-indications générales

L’utilisation des huiles essentielles est généralement contre-indiquée pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 6 ans.

Ne jamais utiliser l’huile essentielle pure sur la peau, toujours diluer fortement dans une huile végétale. En effet, certaines huiles essentielles peuvent être particulièrement dangereuses pures du fait qu’elles soient dermocaustique et/ou photosensibilisante.

Appliquer l’huile essentielle sur l’avant-bras avant une utilisation permet de tester sa réaction allergique au produit.

La trousse complète d’aromathérapie du printemps

Les huiles essentielles

L’huile essentielle de mandarine est un apaisant nerveux, laxatif doux, antispasmodique, sédatif et réconfortant.

Utilisation locale : diluer 5 gouttes dans une huile essentielle et appliquer en massages.

L’huile essentielle de ravintsara est un rééquilibrant nerveux, inducteur de sommeil, rééquilibrant immunitaire. Excellent antiviral, je vous conseille fortement de la diffuser dans l’air.

Utilisation locale : diluer 5 gouttes dans une huile essentielle et appliquer en massages.

L’huile essentielle d’estragon: est un excellent antiallergique.

Utilisation orale : Prendre 2 gouttes d’huile essentielle d’estragon sur un support neutre 3 fois par jour pendant 21 jours. Arrêter 1 semaine et reprendre si besoin.

L’huile essentielle de lavendula latifolia spica est un antivenin, antitoxique, elle trouve son utilité principalement dans les piqures : abeilles, guêpes, moustiques, méduses, tiques,… et les brûlures.

Utilisation locale : diluer l’huile essentielle à moitié dans de l’huile végétale d’amande douce et appliquer 1 goutte du mélange directement sur la zone piquée plusieurs fois par jour jusqu’à amélioration.

L’huile essentielle d’hélichryse est le plus puissant anti-hématome naturel.

Utilisation : 1 ou 2 gouttes directement sur l’hématome. L’application peut se répéter toutes les 5 minutes puis s’espacer pour arriver à 3 applications locales par jour jusqu’à disparition.

Contre-indications particulières : l’huile essentielle d’Immortelle étant cétonique, c’est une huile d’urgence qui s’utilise ponctuellement. La présence de cétones la rend neurotoxique et abortive à hautes doses c’est donc une huile essentielle d’urgence qui s’utilise ponctuellement. Elle est interdite aux personnes épileptiques.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est anti-inflammatoire.

Utilisation : l’huile essentielle de Palmarosa est très efficace en infectiologie et en cosmétique pour les soins de peau à problème.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un anti-inflammatoire naturel, notamment pour les inflammations tendineuses, musculaires et ligamentaires. Elle est très efficace sur les piqures de moustiques dont elle est un répulsif.

Utilisation : L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est dermocaustique et photosensibilisante. Diluez la à 80% dans une huile végétale, et appliquez quelques gouttes sur la zone 3 fois par jour ou 1 goutte directement sur le bouton inflammé.

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang est calmante, sédative, relaxante et antidépressive.

Utilisation : respirez 5 fois au besoin l’huile essentielle d’Ylang Ylang directement au flacon et appliquez 1 goutte sur le plexus solaire et la face interne des poignets.

L’huile essentielle de Tanaisie annuelle – tanacetum annuum appelée Camomille Bleue, elle soulage les démangeaisons/problèmes de peau, apaise les coups de soleil. Elle est anti-inflammatoire, anti-oxydante et antihistaminique. C’est donc l’huile indispensable pour les personnes souffrant d’allergies saisonnières et cutanées.


Utilisation : diluée dans une huile végétale elle s’applique en massage.

L’huile essentielle de menthe poivrée favorise la digestion, stimule la sécrétion de bile et son évacuation dans l’intestin, elle favorise le drainage des toxines du foie et évite la mauvaise haleine. De plus, l’huile essentielle de menthe poivrée est antalgique donc elle est efficace contre les migraines et les maux de tête, les piqûres, chocs et coups.

Utilisation : voie orale 3 gouttes diluées sur un support neutre, ou en diffusion aérienne.

Astuce de grand-mère

Pense à poser une bouillotte sur ton foie environ 20 minutes le soir avant de dormir, cela le détendra et le fera circuler permettant un drainage naturel.

Avant d’entamer tout processus d’aromathérapie, je vous conseille de demander un avis médical auprès d’un pharmacien ou d’un médecin. Ces propriétés, indications et modes d’utilisation ne constituent en aucun cas un avis médical médical. Ces informations sont données à titre informatif et ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.

Laisser un commentaire