You are currently viewing L’été en diététique chinoise

L’été en diététique chinoise

Les éléments qui vont suivre sont des conseils généraux d’hygiène de vie destinés aux personnes en bonne santé qui souhaitent avoir une action d’entretien et de prévention. Ces conseils ne peuvent être suffisants pour toute personne souffrant de pathologies.

Le Cœur et l’Intestin Grêle sont reliés aux vaisseaux sanguins qu’ils gouvernent, à la langue, au Sud, à la couleur rouge, à l’amer au fibreux, à la cuisson au feu direct, à l’odeur de brûlé, à la joie et à l’ouverture. Ils symbolisent et sont en relation avec la saison de l’été.

En été, on prépare l’hiver. Le mouvement de l’été est celui de la croissance, de l’ascension, l’émergence du Yang. L’énergie de l’été peut se caractériser par une Chaleur de type Feu ou bien une Chaleur de type Humidité.

Les principes nutritionnels

  • Nourrir les Liquides Organiques en buvant des boissons chaudes ou tièdes régulièrement dans la journée.
  • Rafraîchir la chaleur, en consommant des aliments de nature fraîche, froide sans léser l’énergie Yang, donc en évitant les glacé.
  • Protéger la Rate et l’Estomac, en privilégiant des saveurs peu piquantes et amères.
  • Si vous avez besoin d’adoucir le Cœur, vous pouvez introduire la saveur salée, notamment avec les algues.
  • Si vous avez besoin de ralentir et d’harmoniser le Cœur, vous pouvez consommer des aliments de saveur douce.
  • Mettre de l’alcool ou du poivre sur les fruits froids comme le melon par exemple.
  • Limiter les cucurbitacées : concombres, courges, melons, pastèques on on les compense en les consommant cuits parfois on encore en ajoutant des aromates chauds comme le basilic, le persil, l’ail , le thym, le poivre…
  • Limiter la consommation des glaces, des sorbets et des soupes froides pour éviter de blesser la Rate.
  • Consommer des aliments de saveur acide pour nourrir les Liquides Organiques et retenir les liquides.
  • Consommer en quantité modéré des aliments de saveur salée : huîtres, produits de la mer, algues. Mais pas de sel de cuisine.
  • Consommer des aliments de saveur piquante : radis, aromates … pour nourrir le Poumon
  • Éviter le plus possible les aliments générateurs de Chaleur Interne : les fritures, les graisses à l’excès, les modes de cuisson chauffants, les alcools
  • Diminuer la consommation d’aliments amers : café, cacao, thé noir. Privilégier des aliments de saveur amer subtil : pousses de bambou, sarrasin, abricots, échalotes.
  • En Chine, l’aliment phare de l’été est le Bulbe de lys, de saveur douce et légèrement amère. Il nourrit le Yin et profite au Qi. Il tempère la Chaleur du Cœur et réduit les agitations mentales de l’été.
  • Boire à sa soif et si on sent de la sécheresse manger : aubergine, banane, champignon blanc comme la trémelle, l’orge, les larmes de Job, le soja vert.

Les aliments qui se dirigent vers le Cœur :

  • Légumes et céréales : Blé, haricot, fève, azuki.
  • Viandes et produits animaux : Cœur de porc, jaune d’œuf.
  • Condiments épices : Ciboulette, échalote, safran, piment de Cayenne, cannelle.
  • Fruits : Poire, litchi, kaki, melon d’eau, pastèque.
  • Boissons : Thé, alcool, café, valériane.

Les aliments qui se dirigent vers l’Intestin grêle :

  • Légumes et céréales : Épinard, azuki, oignon.
  • Viandes et produits animaux : Poulet.
  • Condiments, épices : sel.
  • Fruits : Raisin, banane, melon d’eau.

La lactofermentation

Aliment phare de cette saison, la lactofermentation est une méthode de conservation vivante. Le sel limite la croissance des micro-organismes néfastes, et favorise ceux que l’on désire cultiver pour conserver les aliments. Ces bactéries, les Lactobacillus, sont bénéfiques pour l’humain. Elles sont naturellement présentes dans notre système digestif, dans l’air ambiant, et sur les légumes. C’est l’une des premières familles de bactéries colonisant le tube digestif des nouveau-nés.

Presque tous les légumes peuvent être lactofermentés. Selon la forme et la teneur en eau des légumes, on distingue deux méthodes de préparation. La première pour les légumes râpés et contenant beaucoup d’eau, la seconde pour les morceaux grossiers et les légumes entiers.

  • Pour certaines fermentations, comme les choucroutes ou les légumes râpés, le sel est mélangé directement aux légumes et extirpe l’eau par osmose. Après quelques heures sous l’effet du sel, les légumes se retrouvent ainsi submergés dans leur propre jus. Plus la coupe est fine, plus la surface de contact est grande et plus le sel pourra dégorger les légumes.
  • Pour d’autres, tels que le kimchi, la coupe des légumes est plus épaisse et la surface de contact est réduite. Ces légumes sont donc placés dans une saumure pour compenser le manque d’eau extrait des légumes. Après 24 heures, la solution saline a dégorgé les légumes et occasionne un excédent de liquide correspondant à peu près à la quantité de saumure ajoutée.

Spécificités du mois de mai

Réduire  la consommation de la saveur amères : grillades, chocolat, café, tabac. Pour ne pas trop stimuler le Cœur déjà en plein essor énergétique, ce qui tonifiera indirectement le Rein en faiblesse naturelle en cette saison

Augmenter la consommation des aliments de saveur acide pour soutenir le Foie et régulariser le Cœur. Consommer des aliments de saveur douce pour nourrir la loge Rate-Estomac.

Spécificités du mois de Juin

Réduire l’excès de saveur acide pour ne pas entraver la récupération du Foie qui se repose. Consommer avec prudence les melons et les pastèques car leur excès blesse la Rate et l’Estomac. On ne mélange pas au cours d’un même repas : volaille, prunes, et miel. On évite les aliments trop froids ou trop chauds.

Augmenter la consommation des aliments de saveur amère subtile : algues, chicorée, échalotes, laitue, mouton, riz long, sarrasin, seigle, pour l’élaboration de la substance du Cœur.

Spécificités du mois de Juillet

Diminuer la consommation d’aliments de saveur douce pour ne pas surcharger la Rate. Éviter la consommation abusive d’aliments froids pour ne pas blesser la Rate.

Augmenter la consommation d’aliments de saveur salée pour protéger le Rein naturellement affaibli en été.

Laisser un commentaire