You are currently viewing Le drainage lymphatique
Boulado corps

Le drainage lymphatique

Vous avez plusieurs façon de vous faire un drainage lymphatique vous-même. Ce qui compte le plus c’est la régularité, l’idéal étant de prendre 15 minutes par jour pour vous faire une fois le corps, soit après le sport, soit avant d’aller vous coucher.

Le drainage lymphatique s’effectue toujours des extrémités vers les ganglions lymphatiques principaux, situés derrière les genoux, à l’aine, sous les aisselles et au cou près des oreilles.

Brossage du corps

C’est très simple, vous prenez votre brosse et vous brossez votre corps avec des petits mouvements circulaire.

  • Partez des pieds vers l’aine
  • Puis des poignets vers les aisselles
  • Terminez par le dos
  • Insistez bien sur les zones de rencontre des ganglions lymphatiques pour activer le drainage.

Boulado

Le boulado est un outil de massage très intéressant qui permet d’effectuer un palper-rouler drainant soi-même. Les têtes du boulado se tournent vers l’intérieur lorsque vous le déplacez, ce qui provoque mécaniquement l’effet drainant. Il est très efficace pour activer la circulation sanguine. Aussi je le recommande notamment pour le visage.

Ventouses

  • Appliquez une huile sur la zone traitée pour que la ventouse glisse plus facilement sur la peau.
  • Pincez la ventouse avec plus ou moins d’intensité selon ce que vous souhaitez.
  • Placez la ventouse ainsi pincée sur la peau et relâchez la pression. Cela va créer un vide d’air et aspirer votre peau.
  • Déplacez ensuite la ventouse sur la zone à traiter. C’est vous qui décidez du temps que vous souhaitez prendre tout en surveillant bien le niveau de rougeur de votre peau, un peu mais pas trop.
  • Je vous conseille de procéder à une aspiration douce et des mouvements unidirectionnels du bas vers le haut avec la ventouse, en direction des ganglions lymphatiques.

Laisser un commentaire