You are currently viewing L’automassage du printemps

L’automassage du printemps

L’automassage de printemps, de quoi s’agit-il ?

L’automassage de printemps est une technique de soin qui se base principalement sur la médecine traditionnelle chinoise. En effet, selon la légende chinoise, la saison printanière serait reliée aux méridiens « vésicule biliaire et foie ». Elle est également attachée à l’énergie du bois. Le bois est reconnu comme étant une source d’énergie d’impulsion relative aux yeux, aux tendons ainsi qu’aux muscles. L’automassage de printemps est, de ce fait, constitué de mouvements d’étirement et de stimulation effectués à l’endroit des zones où se trouvent les méridiens en question. Il est également pratiqué pour stimuler les sens, plus particulièrement les yeux, des organes qui sont toujours associés au bois.

Comment se déroule l’automassage de printemps ?

  • Mettez vous en position debout, les jambes écartées, les genoux légèrement pliés et le buste bien droit.
  • Commencez par tapoter vos côtes du côté droit par votre main gauche.
  • Faites de même avec celles du côté gauche avec votre main droite.
  • Lissez-les ensuite en décollant la peau, de haut en bas.
  • Continuez par des coups de poing sur vos fesses et vos cuisses.
  • Poursuivez jusqu’au niveau de vos jambes, et remontez pour terminer sur le long de vos quadriceps.
  • Revenez maintenant sur vos côtes en pressant les creux et les côtes flottantes par vos pousses.
  • Finalisez par des exercices d’étirement en passant votre bras au dessus de votre tête tout en vous penchant vers la droite, puis vers la gauche.

En position allongée pour parfaire l’automassage

  • Allongez-vous sur le dos et pliez votre jambe gauche sur votre jambe droite puis étirez-la tout en veillant à ne pas décoller vos épaules du sol.
  • Respirez profondément et restez dans cette position pendant une vingtaine de secondes.
  • Changez de jambe.
  • Regardez le bout de votre nez et loin devant vous en alternance.

Réflexologie plantaire

  • Frottez votre pied avec la main fermée en poing
  • Malaxez les orteils en partant du gros orteil
  • Avec votre pouce partez du talon et remontez jusqu’au centre de la voûte plantaire. Insistez sur ce point en appuyant plusieurs fois comme si vous pompiez
  • Stimulez la base des orteils en les tournant légèrement à l’aide de votre pouce et de votre index
  • Massez les malléoles en cercle du sommet à l’avant vers le bas à l’arrière
  • Massez avec vos doigts sur le dos du pied entre le 1ème et le 2ème orteil
  • Passez à l’autre pied

Laisser un commentaire