You are currently viewing Comprendre la micronutrition

Comprendre la micronutrition

  • Post category:Diététique / Santé
  • Reading time:2 mins read

La micronutrition trouve ses fondements dans les recherches effectuées sur les liens entre alimentation, santé et prévention. Elle consiste à satisfaire les besoins en micronutriments de l’individu par une alimentation diversifiée. Cette alimentation est associée si besoin à une complémentation personnalisée.

La micronutrition optimise l’apport en micronutriments de l’organisme. Pour ce faire, on regarde les molécules qui se trouvent dans notre assiette et la façon dont notre organisme les utilise.

La micronutrition commence a être prise en considération du fait de la consommation générale. En effet, il a été remarqué une augmentation de l’apport calorique au détriment de la densité en micronutriments, ce qu’on appelle les « calories vides« . En opposition aux « calories pleines » qui visent une diminution de l’apport calorique avec une densité en micronutriments élevée.

Plus généralement, on retrouve dans notre alimentation des macronutriments qui fournissent l’énergie et la force nécessaires à l’organisme : les lipides, les glucides et les protéines. Ainsi que des micronutriments qui ne jouent aucun rôle énergétique. Ces micronutriments sont essentiels pour le bon fonctionnement de l’ensemble des métabolismes. Ce sont les vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels mais aussi les flavonoïdes, acides aminés, probiotiques, etc. Les macronutriments associés aux micronutriments donnent la valeur nutritionnelle de l’assiette. Un déficit en micronutriments a des répercussions directes sur le bien-être et l’état de santé. La micronutrition pallie ces micro-carences. L’objectif est de rétablir l’équilibre de l’organisme et d’améliorer le bien-être à long terme.

Les 4 piliers de la micronutrition sont :

  • Chacun est unique : nous n’avons pas les mêmes besoins ni le même métabolisme ;
  • Prendre en compte l’individu et son état de santé ;
  • Adapter l’alimentation au profil personnel et son évolution ;
  • Une alimentation, même équilibrée, peut ne pas répondre de manière adaptée aux besoins spécifiques d’un individu.

Laisser un commentaire